Partagez | .
 

 Who's to blame when you've gone too far.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gif du profil :
› Points : 5
› Localisation : Salle comune Serpentard, cours de potions, bureau du professeur de potions ou encore dans la cour pavée
› Métier : Suit des études de magie supérieure, deuxième cycle, première année et assistant du professeur de potions
› Avatar : Matthew Daddario

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Who's to blame when you've gone too far.   Mar 20 Juin - 18:21

Theodore A. Black
Matthew Daddario


• Nom : Black
• Prénom : Theodore
• Second Prénom : Arcturus
• Date de naissance : 17 janvier
• Lieu : St. Mangouste
• Origines : Sang Pur
• Nationalité : Britannique
• Age : 24 ans
• Année à Poudlard : Deuxième cycle, première année
• Faculté : Fourchelangue

• Etude supérieure  : Cursus Commerce
• Métier : Assistant du professeur de Potions
• Statut : Célibataire
• Orientation Sexuelle : Bisexuel
• Groupe : Serpentard
• Animal de compagnie : Chouette hulotte nomée Styx
• Epouvantard : Que tout le monde se tourne contre lui
• Patronus : Renard
• Baguette : 30,2 cm, Ventricule de dragon, Acacia, Peu Fléxible
• Rang : Serpentard

 
Who are you really ?

Né au sein d'une famille prônant la pureté du sang au risque que l'on vous traite comme une paria, Theodore n'a connus que la mentalité de sa famille avant de rentrer à Poudlard. Le jeune homme n'est pas aussi extrémiste que ses ancêtres, il traite les personnes avec un minimum de respect qu'ils soient nés moldus, sang-pur ou bien sang-mêlé. Bien trop franc si vous lui tapez sur le système, il n'hésitera pas ni n'ira par quatre chemins pour vous le faire comprendre. Theodore à un caractère assez fort et difficile à comprendre. Assez impulsif, il est impossible de prévoir comment le jeune Black pourra réagir, tantôt d'un calme olympien tantôt dans une colère noire, il ne réagit pas toujours de la même façon. Theodore est un passionné, dès qu'il apprécie quelque chose le jeune Black se met à l'adorer cela marche aussi pour ses amis, ils sont peu puisque Theodore à beaucoup de mal à faire confiance, mais il se battrait comme un lion pour eux. Ces derniers n'ont qu'une seule chance, si vous lui faites une mauvaise blague, ou si vous le trahissait. Attendez-vous à une vengeance des plus spectaculaires. Il s'arrangera pour vous reléguer au rang de parias au sein même de l'école. Plutôt nerveux et secret Theodore est quelqu'un de plutôt introvertie et vous le trouverez souvent dans un coin du château ou dans un parc plonger dans un livre de potions. Assez personnel Theodore fonctionne par devoir autant dans ses propos que dans ses faits. Chose qui peut le rendre difficile à comprendre surtout quand on ne le connaît que de nom. Le tact n'est pas vraiment sont fort bien que son intuition soit très développée. Assez inégale soit Theodore se plonge corps et âme dans un projet soit il se contente d'adopter une inactivité la plus totale. Dans ses meilleurs jours, il pourra paraître comme un personnage à part, originel voir même excentrique alors que d'autre le qualifieront de marginal, très intelligent, il aime apprendre et enrichir ses connaissances. Le jeune homme se pose souvent des questions sur tout et n'importe quoi, s'interrogeant souvent sur le sens de sa propre vie et de celle des autres.

 


★ I'm a goner, somebody catch my breath ★
I've got two faces, blurry's the one i'm not. I need your help to take him out. Though i'm weak and beaten down. I'll slip away into the sound. Scared of my own image. Scared of my own immaturiy. Scared of my own ceiling. Don't know what's inside of me.


Dernière édition par Theodore A. Black le Mer 21 Juin - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 5
› Localisation : Salle comune Serpentard, cours de potions, bureau du professeur de potions ou encore dans la cour pavée
› Métier : Suit des études de magie supérieure, deuxième cycle, première année et assistant du professeur de potions
› Avatar : Matthew Daddario

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: Who's to blame when you've gone too far.   Mar 20 Juin - 18:22

Here comes the story

Theodore est né au sein de la célèbre famille Black. Certains de ses membres étaient d'ailleurs convaincus qu'être un Black équivalait à un rang royal au sein des sorciers, ce nom était autant respecté que craint. Famille ne jurant que par la pureté de leurs sangs et rejetant tout descendants de sang-mêlé, en refusant tout bonnement de les reconnaître. La devise de cette famille étant : toujours pur, témoigne de l'ambiance régnant au sein de cette famille. Une tapisserie se trouve d'ailleurs au 12 square Grimmaud avec les noms et les portraits des différents membres de cette famille sur sept générations. Si les membres de la famille sont déshérités pour X raisons, le portrait sera magicalement effacés par un coup de baguette. Les raisons pour êtres déshérités étaient assez simples et variées, si le membre en question n'adhéré pas à l'idée de la suprématie des sangs-purs, soit en étant considéré comme un traitre à son sang, en se mariant avec un moldu ou une personne d'ascendance moldue ou encore une personne de sang-mêlé. Certains sont supprimés pour être simplement nés cracmol. C'est au beau milieu du mois de janvier en 1993 que naquit un bébé nommé Theodore Arcturus Black.  

Enfant né sous le règne de Voldemort jusqu'à ces cinq ans, il n'a pas beaucoup de souvenirs de cette époque mise à part une impression de noirceur et Theodore refuse tout simplement d'y repenser. Rapidement on lui transmit les valeurs de sa famille, mais Theodore était un enfant rêveur, et souvent la tête dans les nuages. Préférant sortir hors de la demeure familiale, se racontant beaucoup d'histoire. C'est l'année de ses huit ans qu'un étrange phénomène se produit. Chaque jour, Theodore s'éclipsait de la résidence pour se rendre au fond du jardin, s'adossant contre le plus gros arbre. Il se laissait glissait jusqu'à ce qu'il rencontre le sol, un livre à la main. Theodore racontait chaque jour une histoire différente, en voyant ça personne ne s'inquiéta. Il n'était qu'un petit garçon à l'imagination débordante mais un jour, un elfe de maison décida de le suivre et fut le témoin d'un étrange phénomène. Theodore était toujours contre son arbre, mais l'histoire qu'il racontait ne figurait dans aucune langues connues. L'elfe de maison regarda à qui le jeune garçon pouvait bien s'adresser et fut assez surpris de voir plusieurs serpents lui faire face, ses derniers semblaient se dandiner comme passionné par ce que Theodore pouvait leur dire.

La nouvelle tomba rapidement Theodore Black était fourchelang, seulement les sorciers parlant fourchelang bénéficiaient d'une très mauvaise réputation, car beaucoup pensé que cette capacité était attribuer à la magie noire. Pour Theodore rien ne clochait chez lui, il se penser juste douer pour communiquer avec les serpents. A l'âge de dix ans il rejoignit les bancs de l'école Poudlard, et si un sorcier Black ne passe pas inaperçue, essayez un Black que le choixpeau envoya à Serpentard et qui parlait fourchelang, la réputation du jeune garçon était des plus sombres.

Il réussit cependant à faire de ce défaut une force puisque sa capacité de fourchelang lui servit au cours de son adolescence, en entrant à Poudlard Theodore mis un long moment avant de se faire des amis, pour combattre cette solitude, le jeune garçon pouvait compter sur la présence d'un serpent dans les parcs du château et de Styx sa chouette hulotte. En grandissant pour qu'on lui fiche la paix alors que Theodore révisait dehors, il n'était pas rare qu'un élève venu l'importuner reparte en hurlant à cause d'un serpent désireux de le faire partir sur les ordres de Theodore, où juste pour que ce dernier puisse réviser en paix.

Le jeune garçon se passionna dès sa première année pour les cours de potions où il excella très rapidement. Theodore rejoignit même le club de potions, et passa une grande partie de son temps libre à la bibliothèque pour lire d'énormes ouvrages traitant tous des potions. En fin de cinquième année, il obtient d'ailleurs la note optimal pour ses potions. Comme lors des aspic en septième année. Theodore choisira de poursuivre ses études de magie supérieure, il prendra la branche commerce et deviendra également l'assistant du professeur de potions, Cygnus Yaxley qui n'hésita pas une seule seconde, sang pur comme lui, sa réputation également entachée.

Cygnus se reconnaît beaucoup en Theodore et veut lui éviter de commettre les mêmes erreurs que lui par le passé. Cygnus lui dégotta même un stage chez l'apothicaire au Chemin de Traverse. Cygnus tente de la garder dans le droit chemin, dès qu'il sent que le jeune Black s'apprête à faire quelque chose de vraiment stupide et de très regrettable.

And you are ?


• Pseudo : Rosen
• Fréquence de connexion : ça dépend ^^
• Votre avis :

• Age  : 22
• Vous êtes arrivé comment : Fonda
• Une dernière chose ? :



★ I'm a goner, somebody catch my breath ★
I've got two faces, blurry's the one i'm not. I need your help to take him out. Though i'm weak and beaten down. I'll slip away into the sound. Scared of my own image. Scared of my own immaturiy. Scared of my own ceiling. Don't know what's inside of me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Who's to blame when you've gone too far.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Can't Blame White People.
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» I blame you for the moonlit sky (le 25 juin à 23h)
» Blame On It
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reducto :: Pour Commencer :: Le Choixpeau :: Présentations acceptées-