Partagez | .
 

 The thorn birds - Sombris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: The thorn birds - Sombris   Jeu 7 Sep - 21:50

The thorn birds

- Non mais t'as vu ça ?!
- Mais oui ! C'était incroyable !
- Cette dextérité... je tuerais pour l'avoir ne serait-ce qu'une semaine !
- Je te comprends, je ne suis pas mieux.
- Et toi, t'en penses quoi ?
(regard glissant sur Victoria)
- Oh, c'était sympa.
Et là ce fut le drame. Victoria venait d'avoir eu le malheur de qualifier le dernier tir d'un élève de Serdaigle réputé pour ses talents au Quidditch de sympa comme s'il s'agissait d'une vulgaire paire de chaussures soldée.
- Sympa ? Tu veux dire génial EXTRAODINAIRE magnifique ?

Victoria haussa négligemment les épaules pour marquer son désintérêt. Elle n'avait jamais réussi à comprendre l’engouement qui tournait autour du Quidditch. Au mieux elle trouvait ce sport divertissant mais elle n'arrivait pas à saisir pourquoi certain le considérait presque comme un art. Parfois, certaines figures était jolies et la Poufsouffle était prête à reconnaître que cela devait leur avoir demandé du travail mais le but n'était pas l'esthétique ni de faire ressentir des émotions le but était de gagner. La jeune femme se désintéressa de la conversation, jugeant plus sage de ne pas tenter d'expliquer son point de vue et elle croisa le regard amusé de sa camarade assise en face qui connaissait son avis sur la question. Elles ne dirent rien mais un sourire naquît sur leurs lèvres en entendant l'une de leurs amis se lever pour clamer haut et fort qu'il s'agissait du meilleur tir depuis la création du Quidditch. Légèrement excessif songea Victoria.

Autour d'eux les quelques élèves présents – il était encore tôt – arrêtèrent un instant de parler, certains encouragèrent la fière Poufsouffle qui défiait du regard quiconque osait la contredire. D'autres se contentèrent de la regarder, mi-incrédules mi-admiratifs. La scène était plutôt marrante et, sans la dizaine d'élèves inconnus présents, Victoria en aurait peut-être profité pour applaudir. Tout du moins c'est ce qu'elle se disait. Au moment où son amie choisit de retourner à sa place, la porte de la grande salle s'ouvrit laissant apparaître un élève de Poufsouffle, Sombris Lioncourt que Victoria connaissait. Enfin, dire qu'elle le connaissait c'était beaucoup dire, il faisait surtout partie des rares personnes qui la mettaient très très mal à l'aise tout simplement parce qu'il la remarquait. Elle n'aurait pas su mieux le définir, elle savait seulement que cela la dérangeait surtout qu'il ne semblait pas prêter attention à ses autres camarades.  

Instinctivement presque machinalement, elle détourna les yeux, attrapa en vitesse son sac après avoir jeté sa plume à l'intérieur, murmura un bref « je reviens » en direction de ses camarades et entreprit de quitter la grande salle le plus vite possible lançant malgré elle un regard presque apeuré au Poufsouffle. Ensuite, elle fonça devant elle, haussant les épaules comme si elle pouvait s'y cacher et, mieux, y disparaître.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
› Points : 65
› Métier : Étudiant/Futur Aurore
› Avatar : Steven Strait

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Jeu 7 Sep - 23:25

Shepherd tout comme moi, avait remarqué Victoria dans la foule (ou tout du moins il avait remarqué l'intérêt que je lui portait sans la comprendre). Lorsqu'elle tenta de s'enfuir, Shepherd prit cela pour un jeu et la rattrapa pour ensuite la plaquer au sol avant de lui léché la joue. Il semblait vouloir jouer encore avec Victoria et très honnêtement je le comprenais. Même si victoria était le genre discrète voir gênée, elle dégageait une constante énergie positive. Elle était belle,plutôt souriante enfin bref tout chez elle dégageait et respirait la joie sans même qu'elle ne s'en rende nécessairement compte. Lorsque j'avais vu Victoria tombé à la renverse, j'avais esquissé un semblant de sourire. l'expressivité facial n'étant pas mon fort, c'était pratiquement un exploit. Je pris Shepherd par le gras du cou.

- Sheph calme toi, je crois pas qu'elle voulait jouer avec toi. Tu sais bien que Victoria n'apprécie pas l'attention. Shepherd baissa la tête. Bien qu'il ne connaissait pas Victoria, il savait bien que je l'appréciait à ma manière et que sa simple vue me rendait un peu plus heureux. Sheph retourna en bon chien obéissant à côté de moi en position assise,la tête dans le creux de ma main. Sheph n'avait rien d'un chien banal, on aurait pu le comparé à un husky à poil court ou un loup avec un pelage et les yeux plus noir que les ténèbres. Il n'inspirait pas la confiance tout comme moi qui d'après les bruits de couloir semblait amener les ténèbres partout ou j'allais.

- Désolé Victoria. Je crois qu'il t'apprécie. Au fait Victoria tu crois qu'on pourrait parler de... ton comportement à mon égard ? Je suis désolé que tu n'apprécie pas les compliments que tu m'inspires et j'envisage fortement de cesser de souligner ta beauté, mais cette fuite chaque fois que tu me vois me semble légèrement excessive tu ne crois pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Mer 13 Sep - 22:12

The thorn birds

[b]Victoria se rapprochait de la porte, discrète, lorsqu’une masse la fit tomber à la renverse. Elle sentit tout d’abord son corps basculer, elle lâcha son sac et commença à agiera ses bras dans un geste désespéré pour retrouver son équilibre mais elle eut à peine le temps de les lever que, déjà, son dos touchait le sol et, dans un même temps, quelque chose lui lécha la joue. Etonnée, Victoria n’avait pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, la Poufsouffle resta un instant immobile, observant l’animal. Mais la jeune femme se reprit bien vite et tenta de place sa main de telle sorte qu’il ne puisse accéder à son visage. Toutefois, ce ne sont pas son geste qui arrêta l’animal mais une main qui l’empoigna.

Sombris Lioncourt était juste devant Victoria. Pour une fuite, c’était raté.
Une multitude d’émotions traversèrent Victoria et sa gêne augmenta considérablement.

- Sheph calme toi, je crois pas qu'elle voulait jouer avec toi. (Non, elle ne voulait pas en effet même si la Poufsouffle devait reconnaître que l’animal, qui ne semblait pas sympathique au premier abord, n’était sans doute pas méchant et qu’il lui avait semblé qu’il lui avait léché affectueusement le visage, mais peut-être qu’elle délirait) Tu sais bien que Victoria n'apprécie pas l'attention.

Ah ! Il l’avait remarqué ! Une chose était sûre aux yeux de la Poufsouffle, l’opération ne pas attirer l’attention était loupée pour la journée, quelques élèves observant avec attention la scène. Le chien retourna à sa place  et Victoria se redressa pour retrouver une position assise avant d’ouvrir la bouche pour dire quelque chose. Les mots ne vinrent pas et la jeune femme s’empressa de la refermer, se sentant tout d’un coup stupide.

Est-ce qu’elle pouvait encore s’éclipser si elle se levait d’un coup et partait en courant ? Non, cela lui donnerait l’air d’une folle et amènerait encore plus d’attention sur elle, mauvaise idée.

Sombris reprit la parole et Victoria esquissa un petit sourire lorsqu’il s’excusa pour son animal pour lui signifier que ce n’était pas grave – tant qu’elle pouvait vite repartir – mais qui dut ressemble plus à un autre signe de malaise qu’autre chose. Sourire qui s’effaça lorsqu’il commença à parler d’elle et de son « comportement » comme il disait. Elle ne voulait absolument pas parler de ça. Oh, et elle n’était pas belle, au passage.

- Excessive ? répéta bêtement Victoria comme première réponse. De son point de vue, la Poufsouffle était tout sauf excessive d’ailleurs elle voulait bien tout être sauf être dans l’excès. Je ne suis pas excessive, enfin, tu vois, continua la jeune femme en cherchant ses mots. Ses yeux se baladaient mais semblaient ne jamais vouloir s’arrêter sur son camarade. C’est que, pour moi, c’est tes compliments qui sont excessifs…

La jeune femme choisit de regarder le chien, le fameux « Seph » mais cela lui sembla rapidement être une mauvaise idée.

- … On ne pourrait pas parler de ça à un autre moment ? demanda la jeune femme, qui ne voyait plus comment sortir de là, en attrapant son sac à l’aide de sa main droite. J’ai rien contre toi c’est simplement que je ne comprends pas, se décida-t-elle à dire sans trop savoir si cela voulait dire quelque chose.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
› Points : 65
› Métier : Étudiant/Futur Aurore
› Avatar : Steven Strait

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Jeu 14 Sep - 4:23

- Oui excessive, soyons honnête, dès que tu m'as vu tu as quand même couru en sens inverse... c'est un peu excessif pense-y sérieusement... Si l'une de tes amies avec laquelle tu étais aurait fait cela tu n'aurais pas trouvé ça un peu... excessif ? Je ne crois pas avoir mal choisit mes mots. Si tu trouve mes compliment excessif et bien pardonne moi. J'ignorais à quel point tu pouvais être gênée par mes pensées.

Lorsqu'elle porta son regard sur Sheph, son regard stoïque n'exprima pas sa joie, mais sa queue s’agita puis il baissa la tête lorsqu'elle arrêta. Sheph adorait Victoria autant que Victoria pouvait me fasciner moi. La seule différence étant que personnellement je n'aurais jamais voulu lui léché le visage aussi jolie soit-il.

-Tu sais très bien que si on n'en parle pas maintenant ça sera jamais. Qu'es-ce que tu ne comprends ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 11:48

The thorn birds

Victoria aurait aimé se mettre une claque. Elle s’agaçait elle-même dans ce genre de situation. Elle détestait cette sensation, celle de ne pas se sentir légitime, de ne pas être à sa place alors qu’il lui semblait que tous les autres l’étaient. Mais elle revenait sans prévenir après des semaines, des mois d’absence et Victoria avait à nouveau l’impression d’avoir quatorze ans et que toute sa vie se résumait à ce sentiment de gêne. Alors, elle essayait de se rappeler qu’elle l’avait pas battu, qu’elle n’était plus aussi fragile et qu’elle pouvait marcher la tête haute mais cela ne marchait pas toujours. Dans la situation où se trouvait Victoria à cet instant, cela ne marchait même pas du tout.

Les paroles de Sombris n’arrangeaient rien. D’abord, elle se sentait tout autant mal à l’aise après les avoir entendues qu’avant et, maintenant qu’il s’excusait alors qu’il n’avait rien fait de mal, Victoria se sentait honteuse.

- Je suis facilement gênée, concéda Victoria d’une voix moins sûre que ce qu’elle aurait voulu, comprenant qu’elle ne pourrait pas échapper à cette discussion. Elle respira un grand coup pour se donner du courage et tenta de répondre à la question de son camarade. Je ne comprends pas pourquoi, pourquoi moi ? Je ne suis pas particulièrement jolie et ce que tu dis… ça ne correspond pas à l’image que j’ai de moi... Désolée, j'ai un peu de mal à m'expliquer.

Plus elle parlait, plus Victoria baissait la voix. Elle prit un instant, le temps de réfléchir à ce qu’elle allait dire parce qu’elle se refusait d’avoir l’air encore plus ridicule. Il devait la prendre pour une belle idiote pas plus courageuse qu’un haricot – il n’aurait pas eu tort.

- C’est juste que… c’est moi, je suis mal à l’aise, je suis gênée. C’est qui je suis, conclus la Poufsouffle avec un petit rire nerveux qui ne lui ressemblait pas tout en observant le sol.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
› Points : 65
› Métier : Étudiant/Futur Aurore
› Avatar : Steven Strait

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 17:52

Même si Sombris pouvait comprendre qu'une fille (ou un garçon) soit de nature gênée, chez Victoria c'était pratiquement devenu un mode de vie. Sombris approcha doucement sa main de celle de Victoria attendant qu'elle lui offre la permission de la tenir. Une fois que cela fût fait il entraina Victoria dans une chambre inhabité, propre malgré tout et la plaça devant un miroir.

- Miroir, je te présente Victoria. Victoria je te présente un miroir. Je pari que c'est un truc que tu utilises pas très souvent... le truc avec les miroirs c'est que quand on les regardes trop longtemps on finit par devenir comme Élizabeth la sang pur de 5ième année. Enfin tu sais de qui je parles.
*Élizabeth tentait de jouer les miss popularité et miss beauté malgré le fait qu'elle était une moldu et cela ne fonctionnait qu'à moitié. À l'inverse quand on ne prend jamais la peine de s'en approcher comme toi, on ignore de quoi les garçons nous parles quand ils nous compliment. Tu as 23 ans Vicky et tu rougis encore comme une tomate chaque fois qu'on te regarde plus de 5 secondes comme les premiers années. Un jour il faudra que tu réalise que du haut de tes 23 ans tu as un peu plus à offrir aux garçons que de joues pourpres et un sourire nerveux.

- Bien que tu aie de la difficulté à l'admettre tu as beaucoup plus à offrir que la plupart des femmes. Tout d'abord si on ne considère que le physique, tu es rousse et tu as des yeux dans lesquels on pourrait se perdre. Si on considère l'intérieur, tu es super intelligente et ça ne fait qu'ajouter au charme. J'aimerais pouvoir en dire plus sur l'intérieur, mais je n'ai pas la chance de faire partit de ce club privé devant lesquels tu t'exprimes librement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 19:52

The thorn birds

Observant la main tendue de Sombris Victoria hésita un instant puis, elle finit par hocher la tête pour marquer son accord et elle se laissa entraîner – si ça ce n’était pas de la confiance - dans… une chambre ? Qui lui semblait être inhabitée. Lorsqu’il la plaça devant le miroir elle fronça les sourcils. Sourcils qui se froncèrent encore plus en entendant le discours de son camarade. Si Victoria sourit en l’entendant parler d’Elizabeth – que tout le monde connaissait malheureusement – son sourire s’effaça bien vite lorsqu’il parla d’elle.

D’abord, Victoria n’aimait pas qu’on parle d’elle ensuite… elle détestait qu’on parle d’elle en la réduisant à sa timidité ou à sa gêne. Certes, Sombris se rattrapait à la fin  - et Victoria fixa intansément ses pieds pendant sa salve de compliments - mais il était trop tard. Victoria était agacée. Se rendait-il compte qu’il n’arrangeait rien au contraire ? La comparaison avec les premières années était vraiment mal passée et la Poufsouffle ne put se retenir. Elle respira bruyament puis se tourna pour faire face à Sombris.

- Je crois, et c’est peut-être de ma faute, que tu n’as pas compris quelques petites choses à mon sujet. La Poufsouffle marqua une pause, essayant de récupérer sa détermination qui s’envolait aussi vite qu’elle était arrivée. Je ne rougis pas dès qu’on me regarde pendant cinq secondes. Je le faisais en première année et même après, je te l’accorde mais là, plus. Tu ne fais pas que me regarder cinq secondes, et surtout tu ne fais pas avec les autres et oui, ça me met très mal à l’aise comme tu l’as remarqué mais tu ne peux pas généraliser.

Lorsqu’elle parlait, d’une voix mal assurée,  Victoria s’arrêtait fréquemment entre les mots pour se donner du courage et essayer d’organiser ses idées. Ses yeux passaient de ses pieds à ses mains en s’arrêtant brièvement sur le visage de son camarade.

- Je me suis battue contre ma timidité et ma gêne et j’ai progressé. Alors oui, dès fois, comme là, ça revient et ça me frappe de plein fouet mais, honnêtement, si on t’omet et si on omet ce moment très gênant… est-ce que tu m’as déjà vu fuir quelqu’un ces dernières années ? Tu dis ça comme si je le faisais tous les jours et c’est très désagréable pour moi de t’entendre dire ça. Je, enfin. Je dis pas que je suis la personne la personne la plus à l’aise du monde ni que j’ai une très bonne vision de moi mais je fais ce que je peux et non, je n’agis comme pas les premières année. En tout cas, pas comme j’étais en première année ce qui était, oh la la, quelque chose. Victoria passa une main dans ses cheveux, elle s’agitait facilement. Il n’y pas de club privé, je parle pas beaucoup mais je parle jamais beaucoup sauf là où je n’arrive vraisemblablement pas à m’arrêter de parler parce que je suis mal à l’aise et du coup, tout sort, c’est comme ça quand on cherche à me faire parler, mais il n’y a pas de club privé. J’agis normalement avec les gens, enfin j’essaye. Enfin, je fais de mon mieux. C’est juste que trop de compliment, trop de tout en fait, ça me met mal à l’aise et au bout d’un moment je craque en quelque sorte.

La jeune femme s’arrêta, ouvrit grand les yeux comme si elle venait de réaliser quelque chose.

- Désolée, normalement, je ne parle pas autant, c’est que la comparaison avec les premières année m’a un peu… agacée.

Et Victoria lui offrit un sourire désolé, tout d’un coup, elle se sentit ridicule avec son petit discours.

- J’aurais peut-être pas du dire tout ça. Désolée. Et c’était peut-être pas clair.



made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
› Points : 65
› Métier : Étudiant/Futur Aurore
› Avatar : Steven Strait

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 20:17

- J'ai bien remarqué que tu te battais contre ta timidité. J'ai bien remarqué que tu étais une fille à l'époque, mais aujourd'hui une femme qui en valait la peine et qui se démarquait du lot. Je ne t'accuse pas de fuir constamment physiquement. Je t'accuse simplement de fuir les situations qui te paraisse difficile. Je m'excuse de t'avoir fait sortie de tes gonds, mais ça t'a dé-gênée l'espace d'un instant avoue. Regrette tu de m'avoir parlé ? Victoria, pendant qu'on se croise, je pourrais te demander deux trucs : j'aimerais t'avoir comme cavalière au bal de saison.*Il y avait un bal pour chaque saison à poudlard alors Sombris se contentait d'appeler ça le bal de saison. Ensuite, j'aimerais beaucoup pouvoir apprendre à te connaitre en dehors de l'école si ça ne te dérange pas trop. Je sais que ça peut te paraitre étrange, mais nous finirons bientôt les cours et je dois bien avouer que j'aimerais garder contact avec toi. Tu es une femme trop unique pour que je veuille t'oublier comme la plupart des gens ici. Enfin... j'espère que tu comprend ce que je veux dire.

Victoria venait de tout faire sortir d'un coup ce qui lui pesait sur le coeur et pour être franc c'était plus qu'appréciable pour Sombris de pouvoir entendre tout cela.

- Pour ce qui est de la comparaison avec les premières années, je m'excuse. Je voulais simplement que tout ce que tu avais sur le coeur sorte d'un coup...et visiblement ça a marché. Ne m'en veut pas trop je n'ai pas pensé un seul instant à comparé une femme comme toi à ces gamins.

Sombris aurait volontiers flirté avec Victoria mais ce n'était pas son genre de flirté et pas non plus celui de Victoria. Pour Sombris, Victoria était la plus belle des femmes et il se gardait de lui dire aussi directement. Il se gardait de lui dire qu'il la trouvait tellement craquante. Il se contentait de faire parfois des signes en espérant qu'un jour Victoria les captes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 21:01

The thorn birds

Une chose était sûre, Victoria n’avait pas fait fuir son camarade. Au contraire, il maintenait la discussion et la Poufsouffle n’était pas sûre de savoir si c’était une bonne ou une mauvaise chose. Il n’avait pas tort, elle fuyait les problèmes et elle le savait mais elle n’aimait pas franchement qu’on le lui rappelle, comme sa grimace l’indiquait. Quant à savoir si elle regrettait de lui avoir parlé, il était encore trop tôt pour elle de répondre autre chose que oui. Elle se sentait ridicule, faible et elle se disait qu’elle devait avoir l’air une idiote et que… comment ça il aimerait l’avoir comme cavalière au bal ? Pourquoi quelqu’un voudrait l’avoir comme cavalière au bal ? Elle releva les yeux d’un coup, surprise. Mais Sombris ne laissa pas à Victoria le temps de répondre, il enchaînait déjà avec une bonne dose d’adjectifs qui rendaient la Poufsouffle mal à l’aise.

Victoria emmagasinait les informations. Il voulait apprendre à la connaitre, il s’excusait, il… enfin c’était beaucoup pour la Poufsouffle qui resta muette un instant lorsqu’il eut fini.

- Euh. Victoria resta une demi-seconde la bouche entrouverte, clignant des yeux pour retrouver ses esprits. Comment en était-elle arrivée là ? Elle avait simplement tenté de fuir, de quitter la pièce. C’était un échec cuisant. C’est… beaucoup, d’informations. Je, euh. Qu’est-ce qu’elle était supposée dire ? D’accord ?, tenta-t-elle, sans trop savoir ce qu’elle faisait. Généralement, j’essaye plutôt de me faire oublier que l’inverse. Petit rire nerveux. Mais… d’accord, ça me dérange pas qu’on essaye d’apprendre à se connaître en dehors de l’école. Sa voix, toutefois, laissait transparaître son hésitation. Néanmoins, Sombris avait de la chance, Victoria n’avait jamais très douée pour refuser quoique ce soit, même si une part d’elle voulait partir en courant. Concernant le… euh, le bal ? Non, Victoria ne voulait pas parler du bal – fuir les situations qui lui paraissaient difficiles il avait dit c’était tout à fait ça, le fait que j’ai été dé-gênée comme tu dis, c’est pas entièrement faux mais je suis encore plus gênée depuis. Et depuis qu’il lui avait dit tout ça surtout. Et pour la comparaison c’est pas grave, c’est juste que, voilà.

Victoria laissa un temps de silence, comme pour marquer l’absence de sens de sa dernière phrase.

- Tu vas au bal de saison ?, demanda-t-elle en faisant semblant d’être étonnée – ce qui n’était pas une réussite. C’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour ne pas totalement éviter le sujet.



made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
› Points : 65
› Métier : Étudiant/Futur Aurore
› Avatar : Steven Strait

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 21:54

-Je sais bien Victoria, mais tu ne pourras pas jouer les fantôme toute ta vie non plus. Pour ce qui est de te faire oublier, avec tes cheveux roux, j'appel ça une mission impossible. Les roux et rousses représente 2% de la population mondiale alors si on distribue équitablement tu fais partie d'un rare 1% de la planète. C'est dur de ne pas remarquer une fille aussi particulière. Je suis content que tu acceptes, honnêtement j'avais un peu peur d'avoir à me faire à l'idée de quitter cette école et ne plus revoir la charmante Victoria. dis-je assisté d'un sourire gêné.

- Non habituellement je ne vais pas au bal car je ne suis jamais accompagné de toute façon, j'imagine que ça doit être la même chose pour toi non ? Ou alors tu y va entres-amis peut-être ? J'aimerais simplement avoir la chance de danser avec quelqu'un. Tu dois désirer la même chose par moment non ? Et puis... je te demande pas non plus un pacte de sang. Tu pourras toujours te décommander si jamais entres-temps tu découvre que tu me déteste encore plus que quand je te rend gênée.

Je me penchai vers Victoria pour lui parler à l'oreille. " Il y a des bonnes chance pour qu'en sortant de cette pièce, des crétins nous agaces comme si le simple fait de se retrouver seul tout les deux signifiait quelque chose d'absolu, mais sache que pour ma part, je nous ai amené à l'écart que pour te dénouer un peu la langue et rien de plus. J'étais gêné moi aussi avant si tu te souviens bien. Seulement la différence entre les filles et les mecs sur ce point c'est que ça nous rend mystérieux et craquant il parait...j'ai jamais comprit cette logique personnellement, mais elle m'a aidé à me dé-gêner alors pour en faire de même avec toi, je te déclare... fille mystérieuse ! Je fis une imitation de roi adoubant un chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Dim 17 Sep - 22:44

The thorn birds

Jouer les fantômes toute sa vie voilà pourtant un plan qui lui plaisait bien ! Elle ne put s’empêcher de sourire légèrement lorsqu’elle l’entendit dire qu’elle faisait partie des 2% de la population avec des cheveux roux… en effet, il y avait de quoi se faire remarquer mais tout le monde ne considérait pas cela comme positif, elle l’avait appris à ses dépens. Le Poufsouffle ne s’arrêta pas là et Victoria fut gênée en l’entendant dire qu’il avait peur de quitter l’école sans la revoir qu’elle ne remarqua qu’il était lui aussi gênée. Elle rougit et son regard retomba instantanément sur ses pieds.

Pour en revenir au bal, Victoria s’y était déjà rendue avec des amis et, lorsqu’il se suggéra, elle hocha la tête pour le lui faire comprendre – il lui semblait que moins elle parlait mieux c’était. … Mais en même temps, moins elle parlait plus il parlait. Tout de suite, cela semblait moins bien. Surtout lorsqu’il se pencha à son oreille, lui donnant envie de disparaître sous terre et fit une imitation de quelque chose selon la Poufsouffle, Victoria ne comprit pas bien quoi. Gênée et mal à l’aise mais en même temps amusée, elle secoua la tête comme si cela allait tout faire disparaître et ne put s’empêcher de sourire.

- Maintenant, je songe sérieusement à ne jamais sortir de cette pièce. Rire nerveux, à nouveau. Et je vais songer très sérieusement à l’option de me décommander aussi. D’autant que la danse et moi… enfin, tu verras j’imagine. Comme à son habitude, Victoria fit une pause avant de relever les yeux vers Sombris. Pour me dénouer un peu la langue ? Victoria n’avait pas pu s’empêcher de tiquer sur cette expression mais le simple fait de demander la rendit mal à l’aise. Je veux dire, euh… fille mystérieuse ça me va ! A vrai dire, non, ça ne lui allait pas du tout. Enfin il parait que je suis aussi lisible qu’un livre ouvert alors… En tout cas, euh, merci de ne pas penser que je suis bizarre ? Ou peut-être que tu penses ça je ne sais pas… tu sais quoi ? Oublie. Je voulais juste dire que, euh, Victoria chercha quelque chose et dit la première chose qui lui traversa l’esprit, tu penses que je me ferais moins remarquer si je changeais de couleur de cheveux ?



made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
› Points : 65
› Métier : Étudiant/Futur Aurore
› Avatar : Steven Strait

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Ven 22 Sep - 21:53

- Il faut pas. Les gens penseront toujours ce qu'ils veulent qu'on passe 5 secondes ou 5 heures dans cette pièce. Tu es parfaitement dans ton droit de te décommander mais pour être honnête je serais plus que flatté de t'avoir comme... comment on dit ? Cavalière ? Partenaire ? Je ne suis pas un super danseur non plus je t'assure, mais je veux simplement essayer de passer un bon moment avec toi. Lorsqu'elle souligna l'expression peu commune de mon vocabulaire, je rigolai. Il était vrais que ce n'était pas très répendu.

- C'est simplement une expression pour dire "te faire parler un peu plus/te dé-gêner". lorsqu'elle mentionna que la fille mystérieuse ça lui allait, je vis dans son regard que ce n'était pas du tout le cas. Je lui offris un sourire avant de lui dire "Il faut le dire si tu n'aime pas ce genre de surnom. Je ne voudrais pas te mettre encore plus mal à l'aise que tu ne l'es déjà."

Ironiquement malgré sa gêne, Victoria me faisait rire et sourire sans cesse. Il était un fait connu que je n'avais que très peu d'expressivité mais victoria avait le pouvoir de me rendre plus expressif sans même que je ne m'en rende compte sur le coup.

- Tu n'es en aucun cas bizarre ! Tu es original et ça me plait pour être honnête. Cette belle apparence serait gâché si tu serais aussi banale que toute les autres filles qui se comportent comme des moutons. C'est d'ailleurs pour cela que je ne flirt jamais avec les filles tu sais. Elles essaient toute de se ressembler entres-elles et elles finissent par me paraître...terne. Surtout ne change pas ta couleur de cheveux. De 1 : tout le monde trouverais ça étrange et de 2 : tu attirerais l'attention plus que jamais ce qui te mettrais hors de ton aise. De 3 : Ça te va bien cette couleur et elle est naturelle que demander de plus ?

@Victoria Adams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gif du profil :
› Points : 111
› Avatar : Rose Leslie

avatar

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   Sam 23 Sep - 17:52

The thorn birds

Dans la liste, presque interminable, des choses qui mettaient Victoria mal à l'aise se trouvait, en bonne position l'incompréhension d'une ironie, d'un humour. Par exemple, lorsqu'elle avait dit qu'elle songeait à ne pas sortir de la pièce, elle avait tenté de faire de l'humour mais, celui-ci était occulté par sa nervosité, Sombris n'avait pas compris et il lui répondait très sérieusement. Heureusement qu'il continua en parlant du bal. D'ailleurs, Victoria ne put s'empêcher de se trouver horrible – qui disait à quelqu'un qui l'invitait qu'elle allait décommander ? - et elle tenta de revenir sur ce qu'elle avait dit.

- Je vais essayer de ne pas me décommander alors, dit-elle sincèrement tout en sachant qu'elle ne pourrait en tout cas pas s'empêcher d'y repenser.

Elle se surprit ensuite à sourire en entendant Sombris rire même si elle ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'elle avait fait ou dit de ridicule... mais rien visiblement. Elle tiqua, ouvrit la bouche prête à répondre et la referma aussitôt – décidément, elle faisait beaucoup le poisson – lorsque son camarade lui fit poliment remarquer qu'il avait noté que le surnom ne semblait lui plaire qu'à moitié. Victoria prit une seconde pour réfléchir. Elle n'avait au fond rien contre mais elle et les surnoms c'était d'une longue histoire difficile, pleine de désamour.

- Tu peux difficile me mettre plus mal à l'aise que je ne le suis déjà, répondit la jeune femme en se balançant d'un pied sur l'autre, tentant de désamorcer sa gêne par l'autodérision – par expérience, elle savait que cela marchait assez bien. D'ailleurs, cela la fit sentir assez à l'aise pour qu'elle enchaîne sur les surnoms. C'est que j'ai du mal avec les surnoms, c'est comme si ça me rajoutait des attentes, quand on m'appelle Vic j'ai l'impression que je dois agir de façon plus « cool » (elle fit les guillemets avec ses doigts) que quand on m'appelle Victoria et pour fille mystérieuse, forcément, ça me donne l'impression que je dois agir de façon différente plus mystérieuse. J'ai beau savoir que ce n'est pas le but, que personne ne me le demande ce sentiment ne veut pas me quitter.

Victoria avait demandé à conseil à Sombris pour ses cheveux sans réfléchir, pour changer de sujet. Elle fut toutefois contente, mais absolument pas étonnée, de l'entendre dire qu'il fallait qu'elle garde sa couleur. Si Victoria n'aimait pas spécialement son physique, elle éprouvait un fort sentiment d'appartenance. C'était son corps, et elle ne voulait pas le modifier. Peut-être était-ce plus par peur qu'autre chose mais la Poufsouffle se plaisait à croire qu'elle le considérait comme quelque chose à elle et que le lien qu'elle entretenait avec lui lui était indispensable.

- J'ai jamais eu l'occasion de te le dire mais... merci, vraiment. Même si tout ce que tu me dis me gêne indéniablement, j'apprécie vraiment et ça, enfin, j'ai l'impression que ça me fait sentir bien à propos de moi.  Légèrement, je ne vais pas devenir ma plus grande admiratrice d'un coup je te rassure, mais ça aide un peu. Alors, encore merci.

Victoria fit une pause puis reprit la parole, changeant totalement de sujet.

- Pour connaître certaines de ces filles dont tu parles... elles ne sont pas ternes. Personne n'est terne !



made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Ouvrir

MessageSujet: Re: The thorn birds - Sombris   

Revenir en haut Aller en bas
 

The thorn birds - Sombris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The thorn birds
» Thorn
» « Up with the birds » ~ PV Louis (terminé)
» Trombinoscope
» Every rose has us thorn [ Terminée ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reducto :: Hogwarts :: Rez De Chaussée :: Grande Salle-